Aller au contenu
Panneaux indiquant les sentiers de randonnée le long de la Rallarveien et du chemin de fer d’Ofot
Deux personnes à bord du train de l’Arctique en direction du fjord de Rombaken, regardant par la fenêtre
Un groupe de randonneurs entourant un guide près d’un bunker sur la route des ouvriers
Vue estivale du fjord de Rombaken et des montagnes entourant Narvik.
© Michael Ulriksen
Le train de l’Arctique surplombant le fjord de Rombaken depuis la ligne d’Ofot

Train de l’Arctique, randonnée et croisière sur le fjord

Cette excursion à la demi-journée au départ de Narvik est un véritable joyau, incontournable pour tous les passionnés d’histoire. L’excursion commence par un trajet à bord du train de l’Arctique, sur la ligne d’Ofot, se poursuit par 6,5 kilomètres de randonnée sur la route des ouvriers (Rallarveien) et se termine par une croisière pittoresque sur le fjord Rombak pour rallier Narvik.

Réservez maintenant ! À partir de 650,- NOK

Un groupe de randonneurs marchant le long d’un chemin, en contrebas d’une maison rouge, près de la gare de Katterat.

Excursion historique d’une demi-journée en train, comprenant une randonnée et une croisière sur le fjord

Narvik est un véritable trésor pour tous les passionnés d’histoire et de nature. Il s’agit d’une excursion complète, aussi amusante pour les enfants qu’intéressante pour les adultes. Vous commencerez par un trajet à bord du train de l’Arctique, sur la voie ferrée la plus septentrionale de Norvège, continuerez en descendant 6,5 kilomètres à pied le long de la Rallarveien, et terminerez la journée par une croisière relaxante en bateau jusqu’à Narvik. Au cours de cette excursion, vous pourrez en apprendre davantage sur l’extrême difficulté des travaux de construction et la féroce bataille de Narvik, qui s’est déroulée pendant la Seconde Guerre mondiale, grâce à l’application Voice of Norway et à des panneaux d’information.

Si vous souhaitez emprunter l’intégralité de la Rallarveien, qui traverse en fait toute la Norvège, , c’est possible en optant pour une excursion à la journée.

Réserver maintenant

Meilleur moment pour partir

Jan
Feb
Mar
Apr
May
Jun
Jul
Aug
Sep
Oct
Nov
Dec

Période : du 19 juin au 21 août 2021

Inclus : train de l’Arctique et croisière sur le fjord de Narvik

Programme :

  • 12 h 00 : départ de Narvik à bord du train de l’Arctique
  • 12 h 45 : arrivée à la gare de Katterat
  • 13 h 00 - 16 h 00 : randonnée jusqu’à Rombaksbotn
  • 16 h 20 : départ de Rombaksbotn pour la croisière sur le fjord de Narvik
  • 17 h 30 : arrivée au port de Narvik
{{fact.key}}:
{{fact.value}}
Train
Bateau
Randonnée
À partir de 650,- NOK
Un homme et une femme regardant le fjord Rombaken en direction de Narvik depuis le train de l’Arctique

Le train de l’Arctique

Le train de l’Arctique circule depuis 2020 et permet d’explorer plus facilement le chemin de fer d’Ofot et le magnifique paysage arctique qui s’étend entre Narvik et la frontière suédoise. Vous partirez en train de Narvik et pourrez choisir de voyager jusqu’à Bjørnfjell (si vous souhaitez marcher de ce point à la gare de Katterat, où la randonnée commence). Vous pouvez également découvrir toute l’histoire du chemin de fer grâce à un audioguide. L’autre option est de descendre directement en gare de Katterat, ce qui vous fait gagner 30 minutes pour redescendre à pied jusqu’à Rombaksbotn.

Vous pourrez admirer le joli bâtiment rouge faisant office de gare à Katterat et qui date de 1921. À côté du chemin de fer, ne manquez pas le « Katteratgubben », un rocher de quatre mètres de haut qui ressemble à un homme observant la vallée en contrebas. Cette impressionnante formation géologique pèse environ 10 tonnes et tient en équilibre sur un petit rocher.

Groupe de randonneurs marchant le long de la Rallarveien, entourés par des arbres nus, avec un soleil d’automne à l’arrière-plan.

Randonner le long de la route des ouvriers

Au cours de votre marche jusqu’à Rombaksbotn, vous croiserez des panneaux et passerez devant quelques bâtiments toujours debout. Jusqu’en 1960, le hameau autour de la gare de Katterat était occupé de manière permanente par quelques habitants. Aujourd’hui, ses maisons sont seulement utilisées comme chalets ou comme gîtes.

La route des ouvriers, Rallarveien en norvégien, a été construite au XIXe siècle pour faciliter le transport de matériaux depuis le fjord vers les montagnes, et ce, afin de construire le chemin de fer. Elle part de Rombaksbotn et va jusqu’en Suède, à Kiruna. Elle tire son nom des ouvriers, surnommés les navvies (Rallarer), qui gagnaient leur vie en travaillant sur différents projets de chemins de fer en Norvège et en Suède.

Depuis Katterat, la route n’est longue que de 6,5 kilomètres et il est très facile d’y randonner ; nous vous conseillons néanmoins de prendre votre temps. Vous passerez devant de nombreux sites historiques et plusieurs vestiges d’une époque oubliée. Des panneaux d’information vous fourniront alors de plus amples informations. L’aspect historique n’est toutefois pas le seul point intéressant de cette excursion. À l’état brut, le paysage change rapidement ; vous traverserez donc des vallées sauvages, longerez une jolie rivière et admirerez plusieurs cascades et leur course sur le flanc des montagnes.

Le fjord de Rombaken sous le soleil. Pont de Rombak au premier plan, entouré de montagnes.
© Michael Ulriksen

Excursion en bateau de Rombaksbotn à Narvik

L’histoire de Rombaksbotn est l’une des plus courtes et des plus étranges de Norvège. Pendant la construction du chemin de fer, de 1898 à 1903, Rombaksbotn s’est développé jusqu’à devenir un village dynamique offrant de nombreuses commodités, parmi lesquelles une épicerie, un hôtel, un bowling et un poste de police. Il disposait également d’une maison close gérée par deux sœurs. Une fois le chemin de fer en service, les habitants ont commencé à déménager dans la nouvelle ville de Narvik ou à rejoindre d’autres équipes de construction. En 1903, un grand incendie a détruit la majeure partie du village. Aujourd’hui, seules ses fondations sont encore visibles.

Pour finir l’excursion, vous prendrez le bateau pour retourner jusqu’à Narvik. À bord, vous aurez l’occasion d’en apprendre davantage sur les batailles navales ayant eu lieu sur le fjord au début de la Seconde Guerre mondiale. À cet endroit, l’Allemagne nazie perdit près de 47 % de sa flotte de destroyers ; vous pourrez d’ailleurs apercevoir l’épave du destroyer Georg Thiele, qui fend encore la surface du fjord.

Après 1 heure et 10 minutes, vous serez de retour à Narvik, en arrivant cette fois par le port.

Aigle en plein vol avec un goéland à l’arrière-plan.
© Michael Ulriksen

Option 1 : une offre en train intégrale

  • 12 h 00 : départ de Narvik à bord du train de l’Arctique
  • 13 h 07 : arrivée à Bjørnfjell
  • 13 h 15 : départ de Bjørnfjell 
  • 13 h 30 : arrivée à la gare de Katterat
  • 13 h 30 - 16 h 00 : randonnée jusqu’à Rombaksbotn
  • 16 h 20 : départ de Rombaksbotn pour la croisière sur le fjord de Narvik
  • 17 h 30 : arrivée au port de Narvik

Option 2 : plus de temps pour la randonnée

  • 12 h 00 : départ de Narvik à bord du train de l’Arctique
  • 12 h 45 : arrivée à la gare de Katterat
  • 13 h 00 - 16 h 00 : randonnée jusqu’à Rombaksbotn
  • 16 h 20 : départ de Rombaksbotn pour la croisière sur le fjord de Narvik
  • 17 h 30 : arrivée au port de Narvik

Informations pratiques :

Lieu de rendez-vous : gare de Narvik

Apportez des vêtements adaptés aux conditions météorologiques, de la nourriture, de l’eau et des chaussures de randonnée. 

Cette excursion convient à toute personne en bonne santé physique, mais n’est pas accessible aux personnes en fauteuil roulant. 

Réservez maintenant