Aller au contenu
Une mère et ses deux enfants tournés vers Flåm et l’Aurlandsfjord
Un homme assis à Bakkanosi, juste au-dessus du Nærøyfjord
© Svein Ulvund
Deux personnes marchant sur un sentier du plateau montagneux de Vikafjell, avec vue sur…
Vue de Rimstigen et Bakkanosi depuis le bateau Future of the Fjords, sur le Nærøyfjord
Un groupe de touristes au bord du fjord, sur la route postale de Styvi

10 randonnées superbes avec vue sur les fjords

À l’ouest de la Norvège, vous aurez l’embarras du choix pour profiter de randonnées splendides avec vue sur les fjords. Nous avons sélectionné pour vous les dix randonnées que nous préférons dans la région entre Flåm et Myrkdalen. Vous trouverez forcément une randonnée faite pour vous, que vous souhaitiez atteindre des sommets, profiter d’une excursion en soirée au départ de Flåm ou opter pour une activité plus familiale. Toutes ces randonnées ont en commun la vue spectaculaire qu’elles offrent, que ce soit sur le Nærøyfjord, l’Aurlandsfjord ou le Sognefjord.

Une femme et deux enfants surplombant l’Aurlandsfjord lors d’une randonnée jusqu’au mont Prest

1. Prest

Du haut de ses 1 478 mètres, le mont Prest offre une vue panoramique sur l’Aurlandsfjord. Cette randonnée est parfaite pour toute la famille. Elle n’est pas très longue, mais le sentier est escarpé par endroits, et longe parfois des ravins à pic. Pour atteindre le point de départ en voiture, vous devez dépasser la plateforme d’observation du Stegastein, qui surplombe Aurland. Vous trouverez un parking juste après la ferme de Bjørgo. Le sentier est praticable et balisé jusqu’au bout. La première partie, en direction de Hovden, est plutôt accessible, mais la pente s’accentue par la suite. Le chemin longe un ravin à pic au niveau de Røyrgrindgjelet, où il descend abruptement vers les fermes en contrebas du mont Prest.

Situé à 1 363 mètres d’altitude, le relais offre la plus belle vue sur le paysage du fjord, Aurland et Flåm. Comptez un peu plus de 100 mètres de dénivelé pour atteindre le sommet lui-même. Si vous préférez les randonnées plus longues, il est possible de pousser jusqu’au Blåskavlen (à 1 809 mètres d’altitude), le point culminant de la municipalité d’Aurland. La randonnée jusqu’au mont Prest est longue d’environ 2,5 kilomètres ; comptez donc un peu plus de trois heures pour faire l’aller-retour.

Un conseil : laissez-vous tenter par un délicieux panier-repas de la Flåm Bakeri, pour profiter au mieux de la vue une fois au sommet !

Rejoignez le point de départ de la randonnée en prenant le bus jusqu’au mont Prest depuis Flåm ou Aurland. 

Vue sur l’Aurlandsfjord par une belle journée d’été

2. Refuge de jour à Aurland

Toutes les municipalités de l’ancien comté de Sogn og Fjordane possèdent des refuges de jour permettant d’assurer un service de base pour les randonneurs. Avec leur superficie d’environ 15 m², ces chalets vous offrent un endroit où manger votre panier-repas et feuilleter les quelques livres mis à votre disposition.

Dans la municipalité d’Aurland, le refuge de jour de Vinjaåsenhytta se trouve entre Aurlandsvangen et la plateforme d’observation du Stegastein. Si vous séjournez à l’hôtel Aurlandsfjord, il vous suffit d’en sortir et de lever les yeux. Le chalet est situé à environ 300 mètres au-dessus du fjord ; comptez environ une heure et demie pour vous y rendre à allure modérée. Cette randonnée est idéale pour toute la famille, même si certaines parties du sentier peuvent être glissantes en cas de fortes pluies et qu’un passage difficile peut être un peu complexe à traverser. Lorsque vous admirerez la vue depuis le chalet, vous vous féliciterez d’avoir su relever ce défi.

Si vous souhaitez continuer votre marche, vous pouvez monter jusqu’à la plateforme d’observation du Stegastein, à 650 mètres d’altitude.

Ferme de Hovdungo surplombant l’Aurlandsfjord

3. Hovdungo depuis Vikesland

Le sentier jusqu’à Hovdungo fait partie des randonnées incontournables à Aurland. Peu de fermes jouissent d’un cadre aussi beau que celui de Hovdungo. Du haut de ses 780 mètres d’altitude, la ferme offre une vue fantastique sur Aurlandsvangen et l’Aurlandsfjord. Le sentier permettant d’y monter est balisé. Il commence à Vikesland, à 460 mètres d’altitude. Vous pouvez garer votre voiture le long de la piste de graviers ou dans le virage avant la dernière ferme. Cet endroit offre également une vue exceptionnelle sur le fjord et Flåm.

La randonnée commence sur une piste de graviers relativement accessible, mais le sentier devient vite escarpé. La dernière partie est elle aussi plus facile, ce qui vous permet de reprendre votre souffle avant que la vue ne vous le coupe à nouveau. Ensuite, vous pouvez parcourir 500 mètres supplémentaires jusqu’à la plateforme d’observation de Berget, à 808 mètres d’altitude, pour admirer Vassbygdi et la vallée d’Aurland en contrebas et profiter d’une vue imprenable sur la région rassemblant le mont Prest, la plateforme d’observation de Stegastein et Turlifossen. Si vous ne voulez pas vous arrêter en si bon chemin, vous pouvez pousser jusqu’à Liahovden (à 1 444 mètres d’altitude) ou Blåskavlvarden (à 1 442 mètres d’altitude).

En redescendant, vous avez la possibilité de passer par l’ancien tremplin de saut à ski de Trolladokki, construit dans les années 1930. Un record de 52 mètres y a été établi en 1935. Vous pouvez toujours distinguer la sortie de piste et ses belles finitions, ainsi que le chalet en rondins qui servait de « club house ».

Undredal vu de l’Aurlandsfjord par une journée d’été

4. Ørnareiret, au-dessus d’Undredal

Ørnareiret, un refuge pouvant accueillir jusqu’à six personnes, se trouve juste au-dessus d’Undredal et de l’Aurlandsfjord, à 1 000 mètres. Il offre une véritable vue plongeante sur le paysage du fjord !

La randonnée commence dans le centre d’Undredal, puis il faut grimper à flanc de montagne. Arrivé à la deuxième ferme, celle de Hovdungo (appartenant à la municipalité d’Aurland), vous pouvez vous arrêter pour une petite pause au sommet de la colline. Cet endroit vous permettant d’admirer l’Aurlandsfjord, vous pouvez vous arrêter là si vous le souhaitez.

Vous pouvez également continuer jusqu’au sommet, puis descendre jusqu’à Stigen gård, plus loin vers l’Aurlandsfjord. N’oubliez pas de prévoir votre retour par bateau si vous n’avez pas envie de reprendre le sentier en sens inverse.

Quatre personnes sur l’ancienne route postale, le long du Nærøyfjord

5. La route postale royale

Il ne s’agit certes pas d’une randonnée en montagne, mais pour profiter d’une vue imprenable, il n’y a rien de mieux que de longer le Nærøyfjord entre Styvi et Bleiklindi. Long de 5,5 kilomètres, ce sentier date du milieu du XVIIe siècle et constituait une partie de la route postale norvégienne, jusqu’à ce que les bateaux à vapeur prennent le relais en 1858. Cette route était utilisée en hiver, lorsque le fjord était gelé. Le courrier venait de Bergen par Voss et Stalheim et devait arriver à Bakka, traverser le fjord jusqu’à Bleiklindi, puis être acheminé jusqu’à la ferme de Styvi grâce à cette route postale. À Styvi, les agriculteurs s’occupaient également du courrier, qu’ils transportaient par barque vers et depuis Lærdalsøyri.

Aujourd’hui, vous pouvez vous rendre à Styvi en optant pour une croisière sur le fjord depuis Flåm ou Gudvangen. L’ancienne ferme postale a depuis longtemps cessé de fonctionner, mais elle est toujours entretenue. À partir de là, il vous suffit de suivre le sentier ; à certains endroits, celui-ci longe le fjord, mais il arrive également qu’il se fonde dans le relief surplombant celui-ci. Vous passerez devant des cascades et des cours d’eau, marcherez sur d’anciens murs et profiterez en permanence d’une vue exceptionnelle sur le Nærøyfjord. Pourquoi ne pas vous arrêter à Bleiklindi pour déguster votre panier-repas et peut-être même vous baigner ? Bleiklindi (« tilleul pâle ») s’appelle ainsi en raison du vieux tilleul imposant que vous pourrez y admirer, et dont les feuilles sont particulièrement pâles. Il vous suffira ensuite de reprendre cette route en sens inverse, puis de rallier Gudvangen ou Flåm en bateau.

Deux cyclistes à Dyrdal, au bord du Nærøyfjord

6. Entre Dyrdal et Hjølmo

La vue sur le fjord n’est peut-être pas spectaculaire avec cet itinéraire, mais il vous permet d’imaginer la vie au bord du fjord telle qu’elle pouvait l’être par le passé. Dyrdal est un petit village idyllique au bord du Nærøyfjord, sans aucune route. Pendant des siècles, cette bourgade a vécu de l’agriculture. Plus de cent personnes y vivaient à son apogée ; elle comptait même une école et un dispensaire. Le dernier agriculteur a cessé son activité dans les années 1970. Aujourd’hui, seul un homme vit encore à Dyrdal. Comme ce village fait partie de la région des fjords de l’ouest de la Norvège, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, ses bâtiments et son paysage culturel sont régulièrement entretenus. Chaque été, des animaux venus d’autres endroits au bord du Sognefjord y sont transportés par bateau et paissent en toute tranquillité.

Depuis le quai au bord du fjord, un sentier de graviers long de cinq kilomètres permet de gravir la vallée jusqu’à la ferme de Hjølmo. Sur votre route, vous découvrirez la grande ferme de Drægo, probablement opérationnelle depuis bien plus longtemps que la ferme de Dyrdal. Une fois à Hjølmo, vous pourrez continuer de gravir la montagne jusqu’à la ferme d’été de Vassete, voire jusqu’à Breiskrednosi.

Vue de Rimstigen depuis un bateau naviguant sur le Nærøyfjord

7. Rimstigen

Rimstigen Opp est une célèbre course de montagne d’une longueur de 2,7 kilomètres, avec 725 mètres de dénivelé. En prenant le temps de s’arrêter et de profiter de la vue sur le Nærøyfjord et Tuftefossen, cette randonnée reste accessible pour la plupart des marcheurs.

Cet itinéraire commence au bord du Nærøyfjord, entre Bakka et Tufto ; vous pouvez atteindre ce point de départ en voiture depuis Gudvangen. Le sentier prend un virage serré et raide à flanc de montagne, en contrebas de Bakkanosi et Rimstigfjellet. Presque instantanément, vous profiterez d’une superbe vue sur le fjord depuis ce chemin. Vous pouvez faire un détour par rapport à l’itinéraire prévu et descendre jusqu’au magnifique village de Tuftefossen. Cette région est particulièrement exposée aux avalanches en plein hiver ; d’ailleurs, vous tomberez très probablement sur les traces laissées par certaines d’entre elles.

Une fois au sommet, vous pourrez prendre une pause bien méritée et profiter d’une vue à couper le souffle sur le fjord. Pour le retour, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Vous pourrez choisir de faire demi-tour et de rentrer directement par le même itinéraire, ou d’emprunter le chemin descendant doucement vers Rimbotn. Vous y trouverez un petit plan d’eau : peut-être vous laisserez-vous tenter par une baignade ? Si vous souhaitez admirer un panorama encore plus spectaculaire, empruntez l’ancienne route de transport entre Dyrdal, Jordalen et Bakka, puis continuez jusqu’à Breiskrednosi ou Bakkanosi. Découvrez ces différents sommets ci-dessous.

Un conseil : laissez votre voiture à Flåm ou Aurland et prenez le bus pour Rimstigen et Breiskrednosi jusqu’à Bakka. 

Vue sur le Nærøyfjord depuis le Breiskrednosi en plein été
Photo : Svein Ulvund

8. Breiskrednosi

Le Breiskrednosi est un véritable trésor caché. Au sommet de cette montagne, vous pourrez profiter d’une vue absolument imprenable sur le Nærøyfjord, vers Bakkanosi et Gudvangen.

Nous vous recommandons de suivre le sentier jusqu’au lac Skarsvotni et d’emprunter l’ancienne route de transport menant à Dyrdal, en faisant un petit détour par le sommet du Breiskrednosi. Les cinq derniers kilomètres depuis Hjølmo se font sur une route de graviers. Une fois à Dyrdal, nous vous conseillons de vous rafraîchir grâce à une petite baignade dans le Nærøyfjord en attendant le bateau de croisière pour rentrer à Aurland ou Flåm. N’oubliez pas de vérifier l’heure de départ du bateau avant votre randonnée. 

Vous avez également la possibilité de faire l’aller-retour depuis Bakka ou de commencer votre promenade à Dyrdal. 

Vous pouvez prendre le bus depuis Aurland et Flåm jusqu’à Bakka.

Deux femmes marchant sur un chemin surplombant le Sognefjord

9. Ovriseggi par le plateau de Vikafjell

Il existe d’autres randonnées offrant une vue sur les fjords que celles proposées à Flåm et Aurland. La station de montagne de Myrkdalen se trouve à seulement 45 minutes de route de Vik, au bord du Sognefjord ; le plateau montagneux de Vikafjell, qui les sépare, offre toute une gamme d’itinéraires de différentes longueurs, avec plusieurs niveaux de difficulté. Ovriseggi est une randonnée familiale lors de laquelle vous pourrez admirer la vue sur Vikøyri et le Sognefjord. Vous pourrez également apercevoir Vangsnes, Hella, Balestrand et la sublime cascade de Kvinnafossen, située de l’autre côté du fjord.

Prenez votre voiture pour rallier Myrkdalen à Vik. Juste après le tunnel, à droite, vous pourrez vous garer le long de la petite piste de graviers. Le sentier longe le fjord. Il est balisé et très facile à trouver. Cet itinéraire n’est que légèrement vallonné et il s’agit certainement de la randonnée la moins abrupte de cette liste, à l’exception de la route postale longeant le Nærøyfjord, car la partie menant jusqu’au plateau se fait en voiture. Comptez au total deux à trois heures pour faire l’aller-retour depuis Daurmålshaugen. Pour aller un peu plus loin, vous pouvez continuer jusqu’à Store Svingen en passant au-dessus de Vik, ou descendre jusqu’à Vikøyri.

Vue sur Flåm et l’Aurlandsfjord depuis Brekkefossen

10. Cascade de Brekkefossen

À Brekkefossen, la plateforme d’observation de Raokjen constitue une balade très agréable depuis leFretheim Hotel ; elle est d’ailleurs idéale si vous souhaitez vous promener le soir, au départ de l’hôtel par exemple. La première partie de la randonnée consiste en une route goudronnée de 1,5 kilomètre. Vous passerez devant de charmantes fermes le long de la rivière Flåmselv, vers Haugen Gard. Juste avant Haugen, un panneau vous indiquera la direction de Brekkefossen. Vous pourrez alors suivre brièvement une piste de graviers avant d’arriver à de magnifiques marches de pierre construites par des sherpas.

Vous devrez monter ces marches sur 500 mètres avant de parvenir à un point de vue exceptionnel. Celui-ci est situé juste à côté d’une immense cascade et offre un magnifique panorama sur Flåm et la partie la plus profonde de l’Aurlandsfjord. Vous n’aurez plus qu’à vous asseoir et à profiter de la vue avant de rebrousser chemin.

Si vous souhaitez marcher plus longtemps, il est possible de continuer sur ce chemin, qui s’enfonce dans la montagne en direction de Grindaflethytta et de Stalheim, ou de passer par Fretheimshaugane pour rejoindre le fjord.